Accueil Monuments inscrits au patrimoine mondial

MONUMENTS INSCRITS AU PATRIMOINE MONDIAL AU TITRE DU BIEN LES CHEMINS DE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE EN FRANCE DANS LES HAUTES-PYRENEES

 

"Patrimoine mondial de l'humanité" ! C'est ainsi que l'UNESCO valorisait dès 1998 "Les chemins de St Jacques de Compostelle en France". Il sagit de préserver leur valeur universelle exeptionnelle au bénéfice des générations présentes et à venir. Pour illustrer et donner corps à la pérégrination sur le réseau routier médiéval en direction des Pyrénées et de l'Espagne, 71 édifices majeurs et 7 linéarités de sentier ont été selectionnées comme étant des jalons représentatifs. Midi-Pyrénées compte 26 de ces édifices et 6 sections de l'itinéraire pédestre du Puy-en-Velay, GR®65. 4 églises dans les Hautes-Pyrénées retracent l'accueil et la dévotion au long de ces routes pérégrines :

  • l'église Saint-Laurent à Jézeau,  Mairie 06 71 62 60 39
  • l'hospice du Plan et la chapelle Notre-Dame de l'Assomption,
    aussi appelée chapelle des templiers à Aragnouet, Mairie 05 62 39 62 63
  • l'église Saint-Jacques à Ourdis-Codoussan, Mairie 05 62 42 39 50
  • l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste à Gavarnie. Mairie 05 62 92 48 12

En images ...

Les quatre monuments retenus en Hautes-Pyrénées sont inscrits depuis 1998 en raison de leur signification de lien entre territoires. Jalons essentiels sur les différents itinéraires et porteurs de message, ces critères leur ont permis d’être sélectionnés à l’occasion du recensement des biens jacquaires sur le territoire français lors de la demande d’inscription au Patrimoine Mondial des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, à l’identique des Chemins en Espagne. La Société Française des Amis de Saint-Jacques de Compostelle, la Fédération Française de la Randonnée Pédestre et l’Association de Coopération Interrégionale « Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle » ont uni leurs efforts pour l’obtention de cette distinction.Mené en parallèle la revitalisation des chemins vers Compostelle par les Amis de Saint-Jacques en Hautes-Pyrénées et le Comité de Randonnée Pédestre donnent à ces lieux leur juste place et conforte la dimension de l'ensemble.

 

                                                                                        Ourdis Ctdoussan le 18 juin

Situé entre Bagnères et Lourdes sur le chemin du Piémont GR 78, le beau village d’Ourdis Cotdoussan révèle au passant un patrimoine soigneusement conservé, moulin, leyté et tout en haut l’église Saint-Jacques et son riche rétable.

Accompagnée par le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre la marche des pèlerins rejoignit la cérémonie où les attendaient de nombreux élus. Monsieur le Maire ne chachait pas sa joie de voir célébré enfin cet événement où la population du village était très étroitement liée. Ourdis Cotdoussan a été le premier à inaugurer très oficiellement cette prestigieuse inscription dont la mise en valeur tardait tant à venir.

                                                                                                Jézeau le 12 août

Village niché au creux de la montagne, au dessus d’Arreau, il est placé sous les yeux bienveillants de l’église Saint-Laurent. Le magnifique retable parfaitement restauré présente en outre la fresque jacquaire du Pendu Dépendu si chère aux pèlerins. 80 personnes effectuèrent la marche Arreau - Pailhac -Jézeau pour retrouver la nombreuse assistance venue assister à la cérémonie empreinte d’émotion.

                                                                                        Aragnouet le 13 août

L’Hopital Saint-Jean de la Combe et la chapelle Notre-Dame de l’Assomption (dite des Templiers) semblent attendre le voyageur au pied des Ports . L’arrivée des statues, dont la sublime Vierge noire portée par les enfants du Plan, a ramené pour un instant tout le mystère de ces lieux emblématiques. La forte pluie n’empêcha pas le nombreux public d’assister au spectacle son et lumière autour de la chapelle en soirée.

Ces évènements constituent une prise de conscience de la richesse du patrimoine Haut-Pyrénéen, la cérémonie prévue à Gavarnie au printemps prochain permettra d’envisager la future mise en réseau de ces biens.

Merci à MM. les Maires pour leur engagement tout en sachant que l’UNESCO peut remettre en question le maintien de l’inscription et qu’il appartient donc à chacun de veiller à la sauvegarde des qualités du lieu.